Partager :

Le CETIM et le Réseau SATT : 2ème édition de l’appel à projets TILT pour le transfert de technologies vers l’industrie mécanique

Postée le 22 mars 2019

Le Cetim et le Réseau SATT initient la 2ème édition de l’appel à projets TILT qui a pour but de transférer des résultats de recherche vers des entreprises dans l’optique de développer de nouveaux produits ou procédés utiles pour améliorer leur compétitivité et pérenniser leur activité sur le territoire.

Contexte et objectifs

L’industrie mécanique est la première industrie manufacturière en France avec plus de 140 Md€ de chiffre d’affaires, et plus de 6000 entreprises pour la plupart ETI et PME (90% de PME). En revanche, il est constaté que ces mêmes entreprises ne bénéficient pas suffisamment de l’innovation en provenance des laboratoires de recherche publique pour nourrir leurs différences sur le marché.

Fort de ce constat le Réseau SATT, Aquitaine Science Transfert, AXLR, Conectus, Sayens, IDF Innov, Lutech, Nord, Ouest Valorisation, Paris-Saclay et Toulouse Tech Transfer et le CETIM, Centre Technique des Industries de la Mécanique initient la 2ème édition de l’appel à projet TILT qui a pour but de transférer des résultats de recherche vers ces entreprises dans l’optique de développer de nouveaux produits ou procédés utiles pour améliorer leur compétitivité et pérenniser leur activité sur le territoire.

Thématiques

Afin de répondre aux attentes des industriels de l’industrie de la mécanique et des industries affiliées, les thématiques identifiées prioritairement pour cet appel à projets sont les suivantes :

  • Capteurs à destination de Contrôle Non-Destructif (CND)
  • Internet des objets (IoT) : du capteur jusqu’au machine learning ;
  • Intégrité des matériaux et des surfaces : conception fiabiliste (fatigue…) ;
  • Surveillance et monitoring des systèmes (procédés industriels et/ou équipements…) ;
  • Fabrication additive : caractérisation matériau, chaine numérique en amont de la fabrication additive, caractérisation produit, intégration de capteurs ;
  • Machines et procédés intelligents ;
  • Matériaux composites : conception, mise en œuvre, caractérisation et contrôle, fatigue du composite ;
  • Surface : étanchéité, résistance à la corrosion, fonctionnalisation de surface, tribologie ;
  • Assemblage : amélioration de la durabilité des assemblages, critères d’endommagement, assemblage multimatériaux ;
  • Capteurs et Instrumentation des procédés de fabrication, équipements et systèmes fluidiques ;
  • Procédés et technologies propres (éco technologies…) ;
  • Efficacité énergétique des composants et systèmes ;
  • Modélisation & simulation numérique des systèmes multi-physiques.

Modalités de participation

Les équipes des 10 SATT et les experts thématiques du CETIM étudieront les dossiers retenus selon leur périmètre au regard des critères d’éligibilité cités ci-dessus et des critères de sélection définis plus bas de l’appel à projets. Cette phase d’évaluation se terminera fin juin 2019, les porteurs des projets seront informés des résultats de cette évaluation par email. Avant de sélectionner un projet, les équipes des SATT pourront être amenées à prendre contact avec le(s) porteur(s) du projet afin d’en préciser certains aspects.

Les critères suivants seront utilisés pour évaluer les projets en vue de leur sélection par les SATT et le CETIM, selon leur périmètre, et à leur seule discrétion :

  • Expertise du/des porteurs de projet dans le domaine ;
  • Identification du potentiel applicatif ;
  • Stade de développement du projet ;
  • Identification de la propriété intellectuelle associée aux développements réalisés, et des droits des tiers existants ;
  • Valeur économique créée ;
  • Cohérence entre le dimensionnement du programme de maturation (ressources, coût) et le potentiel de retour économique.

Les projets lauréats de cette première phase seront conviés à un évènement organisé en partenariat avec les entreprises mécaniciennes en lien avec CETIM. Cet échange avec des industriels qualifiés permettra d’identifier des marques d’intérêt permettant de favoriser la réalisation de co-maturations. Les dossiers retenus (en co-maturation avec un industriel ou pas) pourront faire l’objet d’une construction de programme plus détaillé en liaison avec les porteurs de projet, avant d’aboutir à une décision d’investissement par les SATT. Le temps nécessaire pour construire ce programme sera établi par les SATT respectives, en concertation avec les porteurs de projets.

Dates : du 11/03 au 17/05

Informations documents et soumission de projets :

www.satt.fr/aap-tilt-2019/

Publiée dans AMI / APPEL A PROJETSLa SATT Nord rejoint le réseau des universités et grandes écoles signataires du  protocole d’accord Univ rev3 au cœur de la 3e révolution industrielle. >><< Lancement de l’AMI VALORISATION SHS 2019 co‐financé par I‐SITE ULNE et la SATT Nord