Partager :

La SATT Nord et le cancéropôle Nord‐Ouest signent un accord de partenariat pour lutter contre le cancer

Postée le 21 juin 2019

Les deux partenaires vont mutualiser leurs expertises pour maximiser leurs
investissements en développement technologique et accélérer le déploiement
des traitements innovants en cancérologie

Né du plan cancer 1 en 2003 et labellisé par l’Institut National du Cancer, le CANCEROPOLE NORD‐OUEST (CNO) a pour mission de favoriser la valorisation économique des résultats de la recherche de soixante‐trois équipes de recherche labellisées (Inserm, CNRS, Universités) collaborant avec quarante‐neuf services cliniques et laboratoires hospitaliers, en les orientant vers les structures et programmes appropriés.

Le développement de partenariats public/privé est également favorisé en étroite collaboration avec les partenaires locaux, nationaux et/ou européens nécessaires.
Créée en juillet 2012, La SATT Nord a pour vocation de faciliter le transfert de technologies et de connaissances de la recherche publique vers les entreprises. Soutenue par les établissements de recherche actionnaires des territoires qu’elle couvre (Hauts‐de‐France et Champagne‐Ardenne), elle a accès aux compétences et inventions des chercheurs publics, et s’appuie sur des équipes professionnelles dédiées pour détecter et évaluer ces inventions. A l’instar des autres SATT du territoire, elle dispose d’un fonds de maturation et protège, finance et accompagne ces projets d’innovation jusqu’à leur adoption par les entreprises en portant le risque technologique et financier.
Si les deux structures ont déjà été amenées depuis plusieurs années à collaborer par le biais des équipes de recherche composant le CANCEROPOLE NORD‐OUEST, elles ont souhaité formaliser leurs relations par la signature d’une convention de partenariat ce vendredi 21 juin 2019.
Cela offrira aux chercheurs une meilleure visibilité des acteurs et une porte d’entrée unique, le CNO, pour la valorisation des projets de recherche en cancérologie. Le CANCEROPOLE NORD‐OUEST et la SATT NORD vont travailler ensemble pour améliorer la valeur ajoutée économique des programmes de recherche des équipes du CNO au travers de :
      – la détection précoce des projets innovants à forte valeur ajoutée et leur positionnement par rapport à la concurrence et aux besoins de solutions thérapeutiques grâce au suivi sur 3 ans après la fin du financement des projets financés dans le cadre des AAP Emergence et Structuration du CNO ;
    – l’organisation de formations de sensibilisation à la valorisation de la recherche destinées aux personnels de recherche afin de les sensibiliser aux missions, enjeux et outils de la valorisation de la recherche ;
      – une pré‐maturation concertée, afin de protéger des résultats de recherche par le dépôt et l’entretien de titres de propriété intellectuelle et industrielle, renforcer une preuve de concept et maximiser les chances de susciter un intérêt industriel qui prendra le relais en développement
       –  le montage, financement, et gestion des projets de maturation instruits et validés par la SATT Nord conformément à son processus ;
      – un accompagnement au transfert, afin de faciliter l’accès des industriels du domaine de la santé aux technologies détenues par la SATT Nord, le CANCEROPOLE NORD‐OUEST assurant le lien de la SATT Nord avec le dispositif MATWIN, filiale du groupe UNICANCER (qui rassemble l’ensemble des Centres français de Lutte Contre le Cancer), programme national de soutien de projets entièrement focalisé sur l’innovation en oncologie.

« Le Canceropôle et la SATT Nord collaborent ensemble depuis plusieurs années déjà pour maximiser les chances de transfert de technologies et permettre aux patients de bénéficier de nouvelles innovations en cancérologie. Parmi les projets financés et suivis par la SATT Nord et le Cancéropole Nord‐Ouest, deux ont permis la création d’une startup ; Le projet Gal 9 portant sur une nouvelle stratégie anti‐tumorale a donné naissance à la startup H‐Immune et le projet Spidermass, dispositif d’analyse moléculaire in vivo en temps réel
pour une utilisation per operatoire va être également valorisé via la création d’une future startup dans les mois à venir » Christine USEILLE, Directrice territoriale SATT Nord Lille

Téléchargez le communiqué de presse

Publiée dans Générale - Pressele Réseau SATT lance une offre de scouting technologique personnalisée à destination des Grands Groupes et des ETI >><< Le guide de la valorisation édité par la SATT Nord est disponible